Session 8 | Esther Bourdages

Le 21 janvier 2015 à 19 h

 

Pour la Session 8, Esther Bourdages propose une analyse de cette forme inusité de notation musicale qu’on nomme partition graphique. Faisant de cette partition graphique un matériau ouvert à l’interprétation et à l’improvisation, Esther Bourdages explore les liens entre le champ visuel et le champ sonore. Elle présentera un corpus d’œuvres des années 1960 à aujourd’hui d’artistes sonores et visuels, de musiciens et de chorégraphes afin de poursuivre sa réflexion sur les aspects sémantiques de la notation graphique.

La présentation sera suivie d’une performance. À ne pas manquer!


Historienne de l’art, auteure et commissaire indépendante, Esther Bourdages est titulaire d’une maitrise en histoire de l’art de l’Université de Montréal. Elle s’intéresse à la sculpture au sens large (art in situ, installation), en relation avec l’art sonore et les arts numériques. Elle organise des concerts de musique improvisée et performe régulièrement sur la scène internationale, notamment aux États-Unis et en France. Privilégiant l’improvisation, elle joue du tourne-disque, manipule des disques vinyles et enregistre des échantillons sonores pour créer des pièces sonores brutes, non-linéaires, ponctuées de citations sonores trafiquées et de sons abstraits.

Dazibao remercie l’artiste de sa généreuse collaboration ainsi que ses membres pour leur soutien.