Action indirecte I 

Le 26 février 2017 de 11 h à 18 h
 

Et si en prison naît une proximité inattendue. Et si les ecchymoses m’empêchent de marcher. Et si la fabrique de héros me rend faible. Et si une balle me fait perdre la vue. Et si je suis bannie de ma ville et que ma famille m’exclut. Et si les corps en mouvement se dispersent.

Que faire?

Le collectif ACTION INDIRECTE invite le public à une séance de visionnement participatif du film Rupture (2016) réalisé par Épopée, groupe d’action en cinéma.

Cet évènement rassemblera des personnes de divers milieux dans le cadre d’une situation d’écoute collective afin d’entrer en résonance avec les témoignages de militant-e-s impliqué-e-s activement dans le mouvement de grève de 2012 au Québec. Action indirecte I se veut un écho actif aux voix de Rupture, à la fois reprise en chœur et boniment critique de leurs paroles. Les nouveaux témoignages et commentaires que produira ce visionnement performatif seront documentés et serviront de matériaux de base pour la création du projet Action indirecte II qui sera présenté ce printemps en collaboration avec le OFFTA, festival d’arts vivants.

En amont de la projection du 26 février, l’ensemble des transcriptions du film ont été partagées de manière aléatoire avec des interlocutrices et interlocuteurs convoqué-e-s selon la méthode d’échantillonnage « boule de neige ». À Dazibao, ACTION INDIRECTE invitera les personnes présentes à interrompre le déroulement du film au moment où elles entendront les paroles qui les auront interpellées lors de leur lecture. Chaque interruption sera l’occasion de redire les paroles des interviewé-e-s du film et d’y réagir (ou pas).

Cette intervention cherche à redonner un corps aux témoignages projetés. À faire de la rupture un appel.

Le public présent est invité à participer. Des copies des transcriptions seront également disponibles sur place.

 

 

ACTION INDIRECTE est un collectif multidisciplinaire ponctuel dont la composition variable est constituée d’écrivain-e-s, chorégraphes, cinéastes, artistes ou sans définition, rassemblé-e-s pour explorer des expérimentations qui connectent art et politique.